Un secret, Philippe Grimbert

Publié le par Mademoiselle Swann


3/5


Résumé:

Philippe, fils unique, a pourtant l'intime conviction qu'il a un frère et le fantôme de ce frère le tourmente. Mais un jour la lumière se fait sur l'histoire de cette famille et les secrets volent en éclat. Oui, Philippe avait un frère, oui l'occupation, la Shoha, tout cela a touché de plein fouet cette famille qui a préféré oublier, oui cette période noire de l'histoire a bouleversé cette famille mais à quel point?


Citations:

...de même que je m'étais inventé un frère, j'ai fabriqué de toutes pièces la rencontre des deux corps dont j'étais né, comme j'aurais écrit un roman."

"Aussi affectueux fussent-ils, une impalpable barrière laissait à bonne distance de moi oncles, tantes, grands-parents, interdisant les questions, repoussant toute confidence. Une société secrète, liée par un deuil impossible."

"...ces évènements dont j'avais appris les détails dans mon livre d'histoire, l'Occupation, Vichy, le sort des juifs, la ligne de démarcation, ne se réduisaient plus aux titres en gras d'un manuel scolaire, ils s'animaient soudain, photos en noir et blanc qui retrouvaient leurs couleurs."

"Blessés à jamais de l'avoir abandonné à son sort, coupables d'avoir construit leur bonheur sur sa disparition, mes parents l'avaient maintenu dans l'ombre. Je ployais sous la honte dont j'avais hérité, comme sous ce corps qui avait exercé la nuit sa tyrannie sur le mien"

"Louise m'avait permis de reconstituer l'idylle de mes parents coupables. J'avais quinze ans, je savais ce que l''on m'avait caché et à mon tour je me taisais, par amour."

"Depuis que je pouvais les nommer, les fantômes avaient desserré leur étreinte: j'allais devenir un homme."
"Il portait ses morts en lui: ceux qui lui avaient été les plus chers n'avaient pas de sépulture, leur nom n'était inscrit sur aucun marbre."


Mon avis

     La manière d'aborder le sujet de la déportation et des camps de concentration est intéressante mais en dehors de quelques passages prenants tel que le passage en zone libre j'ai trouvé le récit très superficiel. Pour l'apprécier davantage je pense qu'il faut s'attacher davantage au sujet plus psychanalytique de la pesanteur des secrets de famille, et des conséquences sur les générations ignorantes du passé mais qui ressentent pourtant le poids des non-dits. Mais le livre est si peu étoffé que le lecteur aura peut-être encore du mal à trouver matière à réfléchir sur ce thème également...

Biographie de l'auteur:

Après des études de psychologue, Philippe Grimbert devient psychanalyste et excerce aussi bien en cabinet privé qu'en instituts médico-éducatifs auprès d'adolescents autistes et psychotiques.
Il est auteurs d'essais mais aussi de romans, dont "
Un secret", un roman autobiographique récompensé par le Prix Goncourt des lycéens 2004 et le Prix des lectrices de Elle en 2005.
Claude Miller adaptera ce roman à l'écran en 2007.



Bibliographie:

Essais:
Psychanalyse de la chanson
Pas de fumée sans Freud
Evitez le divan
Chantons sous la psy

Romans:
La petite robe de Paul
Un secret

Publié dans Lectures 2008...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article