L'amour dure trois ans, Frédéric BEIGBEDER

Publié le par Mademoiselle Swann


4/5

Résumé:

Biologiquement et statistiquement parlant, l'amour dure trois ans c'est ainsi, c'est scientifique. Passion, tendresse et lassitude.
Marc Marronnier en est persuadé et ses craintes se confirment, son mariage se termine par un divorce au bout de trois ans.
L'amour peut-il rimer avec toujours?

Mon avis:
Avec cynisme et humour Frédéric Beigbeder nous peint une fresque de la vie à deux plutôt pessimiste et défaitiste mais l'espoir est toujours là, en filigrane pour jaillir à la fin.
J'ai lu çà et là des commentaires négatifs disant que ce livre raconte que le grand amour est une utopie, que l'homme ou la femme de sa vie n'existe pas, que l'auteur est un "idiot" car oui l'amour peut durer...alors je me demande si ces lecteurs ont pris la peine de lire le livre jusqu'à la fin!
La passion ne dure pas mais quand il s'agit d'un réel amour celui-ci peut durer c'est finalement ce qui est démontré dans le livre.
La grande partie du livre est consacrée à sa dépression post divorce donc bien-sûr il voit les choses en noir car à cet instant là son état d'esprit est ainsi, il faut prendre ce livre comme une lecture de ses états d'âme pas comme une vérité absolue que nous livre l'auteur.
Mettez-vous à sa place deux minutes, votre mariage tombe à l'eau, la personne que vous aimez ne semble pas vous aimer, pensez-vous qu'alors vous feriez l'apologie du grand amour qui dure la vie entière!
Je n'ai pas adoré ce livre mais j'ai juste bien aimé, sans plus. Les points qui m'ont rebutée sont les passages un peu vulgaire et sans grand intérêt sur sa vie sexuelle, le porno, l'étalage du sexe est à la mode et pour un mondain comme Beigbeder la tentation était trop forte pour ne pas glisser sur ce terrain là.
Ensuite, j'ai trouvé le livre un peu décousu parfois.
Le style est un peu "rentre dedans" et c'est plaisant. Ce n'est pas de la grande littérature, mais est-ce cela qu'on attende de lui? Personnellement je ne lui en demande pas tant!

Biographie de l'auteur:

Né le 21 septembre 1965 il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, il achève ses études par un DESS en marketing publicité.

En 1990, âgé de vingt-quatre ans, il publie son premier roman, Mémoires d'un jeune homme dérangé. Il devient ensuite concepteur-rédacteur dans l'agence de publicité CLM/BBDO tout en étant critique littéraire ou chroniqueur nocturne dans les magazines Elle, Paris Match, Voici ou encore VSD. Il fait également partie de l'équipe des critiques littéraires de l'émission Le Masque et la Plume et de Rive droite / Rive gauche sur la chaîne câblée Paris Première.
Beigbeder est licencié pour faute grave de chez Young & Rubicam peu après la parution de son roman satirique 99 francs (depuis ré-intitulé 14,99€ puis 6,20€), roman qui montre les travers de la publicité. Le roman est adapté au cinéma.
Il anime ou co-anime des émissions télé.
En janvier 2003, Flammarion propose à l'écrivain de devenir éditeur.

Frédéric Beigbeder fonde le Prix de Flore en 1994 et préside son jury depuis lors. Il crée également le Prix Sade en 2001 avec Lionel Aracil et siège dans le jury du Prix Décembre.

Bibliographie:

Romans

1990  Mémoire d'un jeune homme dérangé

1994  Vacances dans le coma

1997  L'amour dure trois ans

2000  99 francs (14,99 euro) (6,20 euro)

2003  Windows on the world

2005  L'Égoïste romantique

2007  Au secours pardon

Nouvelle:

Nouvelles sous ecstasy

Essai:
2001  Dernier inventaire avant liquidation


Lien:
http://www.beigbeder.net/  (Site non officiel)

Publié dans Lectures 2009...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article