Le libraire de Sélinonte, Roberto VECCHIONI

Publié le par Mademoiselle Swann


1/5

Résumé:

Sélinonte est un petit paisible village de Sicile, tout le monde se connaît, lorsqu'un étrange personnage vient s'installer au village, les habitants font preuve d'une grande méfiance à son égard. L'homme est taciturne et solitaire, il vient d'acheter une petite échoppe qui s'avère être une librairie plutôt singulière puisqu'il n'y vend pas les livres mais y donne rendez-vous aux habitants, le soir, afin d'y faire des lectures à haute voix. La méfiance des villageois se mue en une véritable haine, ils le prennent pour le diable.
Seul, un enfant du village Nicolino est intrigué par cet homme hors norme, intrigué et surtout fasciné par ces lectures faites à haute-voix qu'il écoute en cachette.
L'aversion des habitants envers le libraire se traduit de plus en plus violemment et un soir sa boutique est incendiée, à partir de ce jour, tous font perdre l'usage et le sens des mots, tous sauf Nicolino.

Mon avis:
Tout d'abord je voudrais préciser les raisons qui m'ont poussé à acheter ce livre. Je cherchais un livre dont le sujet principal tournait autour du domaine du livre, je souhaitais me plonger dans l'atmosphère qui fait de chaque livre ouvert un moment de bonheur, j'avais envie d'un lieu, une librairie où je sentirais l'odeur du papier et de l'encre, d'un personnage, le libraire, passionné par son métier, fasciné par les livres...
Et je n'ai pas trouvé tout cela dans ce livre, j'ai donc était déçue.
L'auteur nous a laissé à la porte de sa librairie, il nous tient à bonne distance de ce libraire que l'on voudrait tant connaître et découvrir et surtout il n'y a aucune approche directe, aucun dialogue entre le jeune garçon et cet homme si particulier.
De plus, les textes lus par le libraire sont des textes connus, donc du recopiage et c'est dommage, j'aurais préféré une autre histoire dans l'histoire, un récit raconté par le libraire et inventé, écrit par l'auteur et pas simplement des textes pris au hasard chez d'autres écrivains célèbres.
L'écriture est très imagée donc un peu lassante parfois mais poétique dans l'ensemble.
Pour conclure mes impressions sont plutôt négatives, sachant que j'attendais beaucoup plus de ce livre et que j'en attendais surtout autre chose, donc à vous de vous faire votre propre opinion
!

Publié dans Lectures 2009...

Commenter cet article