Mal de pierres, Milena AGUS

Publié le par Mademoiselle Swann



4/5


Résumé:
L'héroïne est une jeune Sarde, elle rêve d'un prince charmant qui n'arrive pas, elle fait fuir ses prétendants les uns après les autres à coups de lettres d'amour enflammées, considérées comme déplacées et dérangeantes. Ses parents perdent tout espoir de la voir mariée jusqu'au jour où un homme du village qui a perdu femme et enfant durant la guerre revient au village. La famille héberge l'homme qui en contrepartie accepte d'épouser leur fille. La jeune femme est donc mariée contre sa volonté à cet homme plus âgé. Aucune tendresse entre eux, peu de paroles.
La jeune femme est malade, elle doit partir en cure pour soigner ses calculs rénaux, son "mal de pierres". Durant son séjour elle fait la connaissance d'un homme qu'elle appelle le Rescapé, elle tombe immédiatement sous le charme. Neuf mois après son retour de cure elle met au monde un petit garçon...
Dès qu'elle en a la possibilité et l'occasion elle tente de retrouver celui qui a enflammé son coeur, en vain. La perte de cet amour la rend folle, elle n'arrive pas à oublier cet homme qui laissera toute sa vie une marque indélébile sur son coeur.
Est-elle réellement passé à côté de l'amour comme elle le pense?


Mon avis:
Un roman agréabe qui manque parfois de consistance mais dans lequel on se plonge assez facilement.
 Cette héroïne qui ne vit que par et pour un amour qu'elle espère, qu'elle rêve. Une héroïne passionnée qui nous touche malgrès sa folie que l'on devine peu à peu. Finalement est-elle réellement folle ou simplement désespérée?
Malgrés des passages un peu lents et une histoire sans grands rebondissements qui ne m'a pas totalement charmée j'ai trouvé l'ensemble bien écrit et le récit bien tourné qui nous porte jusqu'à une chute qui interpèle forcément le lecteur.
Bref, un livre à lire, mais dont il ne faut pas trop attendre.

Publié dans Lectures 2009...

Commenter cet article

Pomme de Pin 08/12/2009 10:24



J'ai eu un sentiment mitigé pour ce livre. J'en attendais beaucoup, peut-être trop (je jamais trop se fier au 4ème de couverture!). Je me suis demandée si j'étais passée simplement à côté et je
n'en sais toujours rien. Mais je l'ai trouvé un peu bancal ce récit.



Mademoiselle Swann 08/12/2009 12:03


J'ai aimé sans être totalement charmée non plus mais j'ai trouvé que la fin rattrappait beaucoup le vide de certains passages.