Un aller simple, Didier van CAUWELAERT

Publié le par Mademoiselle Swann


2/5



Résumé:

Aziz est Marseilais mais lors d'un accident de voiture qui voit périr ses parents alors qu'il n'est qu'un bébé, le tzigane qui a percuté leur voiture décide de recueillir l'enfant. Il faut alors lui donner une identité grâce à de faux papiers le petit garçon devient Aziz, le marocain, qui n'a qu'une carte de séjour et c'est là où le bas blesse. Les autorités françaises sont en pleine campagne de retour au pays des émigrés en situation irrégulière. Aziz, le "faux" marocains et tzigane d'adoption va devoir (re)partir au Maroc, un pays qu'il ne connait pas et dont il ne connait même pas la langue. Il est escorté par un attaché humanitaire censé faciliter sa réintégration dans son pays d'origine et chargé de le ramener auprès des siens.


Mon avis:
Un van auwelaert plutôt fidèle au niveau du style avec une écriture simple et directe mais une histoire cahotique.
Un début prometteur, une suite qui se tient et une fin totalement décousue et ininteressante.
Il n'y a pas de réelle progression dans l'histoire. Tout commence avec l'histoire d'ziz puis l'auteur se focalise sur le chargé de mission et la fin part dans tous les sens sans aucune harmonie.

Un Goncourt décevant et certainement pas le meilleur van Cauwelaert, un auteur que j'avais découvert avec enchantement avec "L'éducation d'une fée". Un livre trop ou pas assez réaliste, ou alors trop ou pas assez surréaliste, on oscille entre les deux.

Publié dans Lectures 2009...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pomme de pin 08/12/2009 10:29


Tu as raison, ce n'est de loin pas le meilleur de cet auteur, que j'ai aussi découvert avec l'éducation d'une fée. J'en ai lu ensuite beaucoup, dont à mon avis le meilleur qui est magistral, "hors
de moi". A éviter de cet auteur à mon avis "rencontre sous X"


Mademoiselle Swann 08/12/2009 12:04


Je vais essayer "Hors de moi" peut-être que j'y retrouverai ce qui m'avait plu dans L'éducation d'une fée!